Les choses à faire et à ne pas faire pour préparer un Old Fashioned

old fashioned -

Les choses à faire et à ne pas faire pour préparer un Old Fashioned

de lecture - mots

Le Old Fashioned est sans doute le grand-père de tous les cocktails. Simple et complexe à la fois, subtil et audacieux, il est facile de comprendre pourquoi ce classique à trois ingrédients, dont on pense qu'il date des premières années de la République, reste si vénéré.

Commander un Old Fashioned dans un bar te vaudras un signe de tête approbateur, mais c'est aussi le cocktail parfait à maîtriser chez soi. Bien qu'il soit relativement facile à préparer, il est tout aussi facile de le rater. Voici quelques principes généralement admis à respecter avant de s'essayer au Old Fashioned.

 

  • À FAIRE : opter pour un whisky de qualité

Un Old Fashioned est essentiellement un délicieux véhicule pour savourer votre whisky préféré, alors choisis judicieusement (pas besoin de te ruiner, mais choisis au moins un whisky moyen solide). La tradition veut que l'on utilise du seigle, mais beaucoup de gens préfèrent le bourbon, et les deux conviennent. Les seuls autres ingrédients dont la boisson a besoin - les amers et le sucre - travaillent ensemble pour rehausser le spiritueux d'une subtile douceur. Au fil des ans, le cocktail a évolué pour inclure parfois une tranche d'orange, un club soda et/ou une cerise, mais ce ne sont pas des ingrédients traditionnels de la boisson.

 

  • À NE PAS FAIRE : Jeter un sachet de sucre dans le verre

Le sucre est l'un des trois ingrédients piliers, il mérite donc que l'on y réfléchisse. La méthode classique de préparation d'un Old Fashioned consiste à placer un morceau de sucre au fond d'un verre, à ajouter quelques traits d'amers et une goutte d'eau et à mélanger le tout jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissous. C'est toujours une excellente option, mais beaucoup de gens utilisent du sirop simple pour des raisons de facilité et de commodité. En résumé : L'un ou l'autre fera l'affaire, mais ne te contente jamais de jeter un sachet de sucre.

 

  • À FAIRE : Faites preuve de tact avec les amers

Un Old Fashioned requiert deux à trois traits d'amers - ni plus ni moins - qui sont ajoutés au verre une fois le sucre ou le sirop simple versé. Bien que la quantité semble minime, le fait d'avoir trop ou trop peu de traits peut changer radicalement la composition gustative de la boisson. Le type et la qualité des amers sont également importants. Les amers d'Angostura sont toujours un choix sûr et excellent, mais les amers à l'orange fonctionnent également bien.

 

  • À NE PAS FAIRE : Ajouter de l'eau gazeuse

Outre le sucre, le whisky et les bitters, tout autre ingrédient est à proscrire, bien que les tranches d'orange, les cerises et l'eau gazeuse soient couramment utilisées dans les Old Fashioneds. Nombreux sont ceux qui pensent que ces extras ont été ajoutés pendant la prohibition pour aider à couvrir l'arôme de l'alcool de contrebande. Pour ce qui est de l'eau gazeuse, nous te recommandons de ne pas en mettre du tout afin de respecter la recette classique et votre whisky bien choisi. Utilise un peu d'eau normale pour dissoudre le morceau de sucre à la place.

 

  • A NE PAS FAIRE : Mélange vos cerises

Si tu préfères ton Old Fashioned avec une cerise, assure-toi de ne pas la mélanger dans le verre. Ce n'est pas une boisson qui a besoin d'une forte dose de saveur de cerise ou de fruits flottant autour. Ajoute-la plutôt plus tard comme garniture, et assure-toi d'opter pour une marque comme Luxardo plutôt que pour la cerise au marasquin, qui est pleine de produits chimiques et de colorants.

 

  • À FAIRE : ajoute un zeste d'orange, si tu le souhaites.

De tous les ajouts au Old Fashioned au fil des ans, l'écorce d'orange est devenue la plus appréciée. Cependant, il est également préférable de ne pas ajouter une lamelle d'orange entière et de la mélanger dans le verre. Utilise plutôt une partie de l'écorce, rasée sur le fruit avec le moins de moelle possible, comme garniture.

 

  • À FAIRE : utilisez de gros glaçons

Dans les années 1800, les glaçons étaient généralement coupés à deux pouces de chaque côté, contrairement aux versions minuscules que nous avons aujourd'hui et qui sont faites pour fondre plus rapidement. Si tu veux être un puriste (ou au moins impressionner tes invités), garde quelques gros glaçons dans le congélateur, prêts à l'emploi. Ton cocktail restera frais sans se diluer trop rapidement.

 

  • À NE PAS FAIRE : Secoue le cocktail

Les Old Fashioneds doivent être remués, jamais secoués. En général, tu dois secouer tout cocktail contenant du jus d'agrumes, des blancs d'œufs ou de la crème, et remuer tous les autres. Utilise une cuillère à cocktail pour remuer régulièrement le cocktail pendant un maximum de 30 secondes.


Recevez nos articles dans votre boite email.